Voie de la Peur ou Voie du Cœur ?

Sois, Vis, Aime – 

Blog de Corinne Vidal 

Voie de la Peur ou Voie du Cœur ?

En ces temps agités cet article est d’actualité. Nous pouvons choisir de suivre la voie de la peur ou d’apprendre à rester dans notre cœur.

Ce n’est pas une illusion, une vision naïve des choses… au contraire. La sagesse du cœur est un véritable trésor. Elle nous permet à chaque instant de vivre ce qui est à vivre, le plus pleinement, le plus authentiquement possible avec intégrité, sérénité, joie et amour. Elle est un choix intérieur dans la conscience que notre propre peur nous limite et diminue nos défenses et nos ressources alors que la voie du cœur nous ouvre à ce que nous avons de meilleur en nous.

La voie du milieu consiste à prendre ses responsabilités (mesures de précaution, attentions particulières à l’hygiène…) tout en choisissant de rester aligné, de booster ses ressources, d’agir en conscience, d’Être, de Vivre et d’Aimer. Chaque chemin est porteur de leçons. A nous de choisir celui qui est le plus juste pour nous à cet instant.

De tout cœur. Corinne

 

Un peu de vocabulaire !

Les deux énergies de la vie

Il y a deux énergies pour vivre nos expériences humaines : l’Energie de l’Amour (voie du Cœur) et l’Energie de la Peur (Voie de la peur).

Posons le vocabulaire : 

Pour que nous nous accordions, quelques précisions. Les mots utilisés sont le reflet de ma vision du monde et de mes filtres personnels.

Pour vous faciliter la lecture et que vous puissiez vous appuyer sur vos repères, de nombreux synonymes seront proposés (la liste n’est pas exhaustive) afin que vous sentiez ceux qui entrent en résonnance avec vos perceptions du monde.

Adaptez le texte en employant vos mots à vous, l’important est que nous soyons sur la même longueur d’ondes.

L’énergie de l’amour

L’énergie de l’Amour (ou Voie du Cœur) s’exprime lorsque nous nous sentons présents, ouverts, disponibles, empathiques, accueillants, vibrants, vivants, inspirés, enthousiastes, emplis. Elle peut revêtir différents états d’Être.

Nous expérimentons alors la sérénité, l’alignement, l’ouverture, l’acceptation, le non-jugement, l’envie, la joie, l’audace, la compassion, l’authenticité, la complétude, l’équilibre, l’alignement, la fluidité, la simplicité, la foi, le pardon, la créativité, l’émerveillement, la magie, l’extase…

C’est celle que nous traversons lorsque nous ne faisons aucun effort particulier, que nous ressentons du plaisir, de la paix, de la cohérence, de la joie, de la félicité, de l’équanimité, de la fluidité, de l’évidence et que nous nous abandonnons (c’est-à-dire laissons notre ego se mettre en retrait) et que nous nous laissons porter par le courant inspirant de la Vie.

C’est celle que nous choisissons de suivre, lorsque nous faisons un pas de côté, prenons de la distance et choisissons de revenir dans notre cœur et d’agir à partir de notre Âme emplie de sagesse plutôt que de suivre notre tête !

Dans cette énergie nous sommes connectés à tous nos possibles, efficaces, lucides, ouverts d’esprit, aimants, accordés et le cœur ouvert. Dans cet état de conscience élargie, nous nous sentons inspirés, sommes poussés par un élan intérieur, passons à l’action alignés, acceptons de nous engager dans le défi du moment et à le traverser du mieux que nous le pouvons dans l’accueil et l’acceptation de ce qui est.

L’énergie d’Amour accueille, accepte, accompagne, alchimise et rend autonome.

Dans cette énergie nous agissons engagés avec sincérité, intégrité, créativité et envie. Nous nous connectons à nous-même, à notre Âme et à la Vie.

Le mot Amour renvoie à : Sagesse, Joie, Création, Energie, Vie, Source, Divin… ou tout autre mot qui fera écho à vos propres références. Trouvez celui qui résonne le plus en vous pour vous aider à ressentir le texte.

L’énergie de la peur

L’Energie de la Peur (ou Voie de la Peur) renvoie à : fermeture, fuite, attaque, blocage. Elle est celle que, en tant qu’humains, nous expérimentons par instinct de survie.

Elle permet de veiller sur notre vie, d’en prendre soin en déclenchant l’axe du stress et le cerveau reptilien afin que nous soyons en mesure de fuir ou d’attaquer devant un danger menaçant notre existence.

Le sentiment de peur est nécessaire pour nous apprendre la prudence et pouvoir réagir efficacement en situation de danger réel (une cascade biologique d’hormones et de réactions s’enchaînent pour développer notre acuité visuelle, oxygéner nos muscles, accélérer notre rythme cardiaque…) afin de pouvoir courir, attaquer, nous protéger ou nous défendre.

A ces réactions instinctives de survie, fuite/attaque, s’ajoute une réaction de blocage où aucune action n’est possible, nous sommes figés, en état de choc.

Les différents niveaux de stress et les mécanismes en « je » sont présentés dans mon livre : « ça suffit, je ne me prends plus la tête », aux éditions Solar. Je ne les détaillerai pas ici.

Derrière le mot Peur vous pouvez y voir : insécurité, survie, instabilité, blocages, fermeture, problèmes, douleurs, souffrances, dépendance, résistances, croyances, enfermement, jugement, doutes…

La plupart du temps, nous réagissons et entrons dans la voie de la peur devant des situations perçues dangereuses et qui ne le sont pas réellement (Un simple mail peut nous mettre dans des états de stress intense).

Elles sont pourtant analysées comme telles par le mental (siège de nos processus psychiques) dans lequel l’ego mène le « je » à partir de sa banque de références liée à nos expériences passées.

Il cherche à tout prix à protéger le Moi de toute souffrance et frustration.

Ce sont souvent nos peurs psychiques et mentales, liées à des croyances limitantes, des jugements, des comparaisons, des a priori, des convictions qui se sont forgés au cours de notre vie en fonction de notre histoire et de la façon dont nous l’avons interprétée qui mènent la danse et elle n’est pas toujours douce, fluide et agréable à cet endroit !

Chacun traverse les événements de sa vie avec sa carte du monde.

La plupart du temps, nous nous fermons et activons la Voie de la Peur par réflexe de protection.

Nous pouvons nous laisser submerger par une vague de tensions, de pressions et d’anxiété désopilante par sa fugacité et son emprise.

A cet endroit, c’est notre enfant intérieur blessé qui réagit en résonnance avec des expériences vécues douloureusement dont il a gardé l’empreinte et qui se réactivent lors de circonstances similaires à l’événement traumatique. Seulement, malgré que nous soyons des adultes et que nous avons acquis de l’expérience, nous agissons alors avec l’âge et les ressources de cet enfant. (Nous y reviendrons dans la deuxième partie. Vous trouverez une liste d’ouvrages remarquables sur les blessures de l’enfant intérieur à la fin du livre et de nombreux articles sur mon site).

Au vu de l’actualité, la vidéo de Marie-Lise Labonté publiée sur YouTube est très éclairante sur les processus émotionnels en jeu et comment cultiver sa sérénité. Voici le lien : https://www.facebook.com/mlcmarieliselabonte/videos/1431605597043131/

La Voie de la Peur est une voie que nous pouvons suivre sans que nous soyons en danger réel pour notre vie.

Elle est alors une réaction de fermeture liée à des expériences souffrantes passées dont nous avons gardé la mémoire

et qui se réactivent dans le présent.

Nous nous coupons de nos potentiels d’adultes et de notre pouvoir intérieur pour agir et réagissons alors par réaction avec les ressources de notre enfant intérieur blessé. 

Nous sommes séparés de la puissance de la Vie et de la Sagesse de notre Être profond qui seraient d’une grande aide et nous ouvriraient à d’autres possibles.

A vous de jouer ! Protocole de retour à soi et d’ouverture à la voie du Cœur

Pratiques pour cultiver sa sérénité :

  • temps de méditation, d’ancrage, de respiration tous les jours, plusieurs fois par jour.
  • Bains de nature, prendre l’air, faire de l’exercice
  • Prendre soin de soi : bonne hygiène de vie, alimentation saine et vivante, temps de sommeil suffisant, temps pour ne rien faire, massages, soins du corps, sophrologie, auto-hypnose…
  • Nourrir l’âme en mettant de la Vie dans sa vie. Instaurer des temps de plaisirs, de partages, de créations, de joie… dans toutes ses journées
  • Pratiquer la gratitude
  • Vivre les activités de son quotidien en conscience
  • Veiller à un environnement serein et agréable (tri, ménage dans sa maison, son lieu de travail et dans ses relations si nécessaires !!)
  • éviter les sources de stress (media en boucle, commérage, rumeur, pensées et paroles négatives, jugements, rumeurs…)
  • S’entourer de bon, de beau, de vrai
  • Aimer, s’aimer, partager sa bonté, semer des graines du cœur…
Corinne Vidal Dollon Présence à Soi

Le paradoxe est :

plus nous accueillons nos tensions et plus nous nous en libérons.

Notre ego nous pousse à refuser, à contrôler, à échapper… ce qui renforce la douleur. Voici une méditation efficace pour apprendre à s’auto-observer, accueillir ce qui est et instaurer plus de paix en soi.

PRATIQUES RECOMMANDEES (disponibles gratuitement sur ce site, clique sur le bouton ci-dessous)

  • ma météo intérieure
  • Mon lieu refuge

De tout cœur,

Corinne

Merci de partager tes ressentis en laissant un commentaire. Merci de partager le lien du site aux personnes autour de toi qui ont envie d’avancer et de se sentir plus libres et vivantes. Toutes ces pépites sont partagées avec grand cœur afin que les consciences s’éveillent. 

lien article à partager : https://www.corinnevidal.fr/voie-de-la-peur-ou-voie-du-coeur-blog-de-corinne-vidal-dollon-sois-vis-aime/

Restons en lien… 

Découvrez les articles sur ce site – Rubrique Blog

Les vidéos sur ma chaîne YouTube

Je m’abonne pour être informé(e), recevoir les articles, méditations et vidéos. 

1 à 2 mails/mois maximum

Pense à cliquer sur le lien dans ta boîte mail pour confirmer ton abonnement (loi de protection des données). Vérifie que le mail ne passe pas en spam. Pour cela ajoute l’adresse : corinne-vidal-dollon@orange.fr à tes contacts

Corinne Vidal DollonMa raison d’Être est de participer au R-éveil des consciences

Je mets mes talents, mes expériences, les valeurs qui m’animent, mon intuition et ma foi en la Vie au service du monde.

Je propose des espaces d’accordage intérieur, d’expansion de conscience et d’ouverture du cœur. Mes partages éveillent à Soi, touchent le cœur et révèlent la beauté et la magie de la Vie. 

Animée de la joyeuse énergie vitale qui me traverse, de ma bienveillance et de mon authenticité, mes mots résonnent avec la partie la plus sage de vous-même.

Je vous invite à explorer l’Être merveilleux que vous êtes, à  oser déployer vos talents et à incarner vos valeurs.

 

Site : https://corinnevidal.fr

Chaîne Youtube : Corinne Vidal Dollon

Les articles de Corinne Vidal Dollon sont protégés (droits d’auteur), ils peuvent être partagés de manière intégrale (sans coupure) en signalant le nom de l’auteur : Corinne Vidal Dollon et l’adresse du site : https://corinnevidal.fr – Merci à toi et à tous pour le respect de mon travail.

Corinnne Vidal Dollon Somatothérapie art-thérapie hypnose Pleine Conscience

Au plaisir de vous rencontrer.

De tout Cœur,

Corinne

3 thoughts on “Voie de la peur ou Voie du Cœur – Blog de Corinne Vidal – Sois, Vis, Aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *